logo Annonay Agglo

A plates coutures

cie Nosferatu

A plates coutures Des femmes, une usine, des voix, du courage, un combat... C’est tout cela qui est raconté dans A plates coutures !. Actrice et metteur en scène, Claudine Van Beneden est en résidence à Yssingeaux depuis 7 ans. Elle était donc au coeur de l’actualité, quand, dès 2010, les ouvrières de l’usine Lejaby ont commencé à manifester leur peur de voir leur outil de travail disparaître. Quatre comédiennes et un musicien prêtent leurs corps et leurs voix aux hommes et aux femmes rencontrés lors de la collecte de parole. C’est bien sûr une histoire de femmes, mais pas seulement. C’est surtout une histoire de lutte, lutte pour garder un emploi mais aussi pour rester vivant et digne. Loin d’être une vision misérabiliste du monde du travail et de la mondialisation, le spectacle montre comment dans ces moments de lutte pour l’emploi on s’en sort, comment on vit, comment on rigole, on s’amuse malgré les difficultés et la souffrance. On y trouve des histoires d’amour, d’amitié de solidarité, d’espoir et le plus souvent de lutte, dans la douleur peut-être... _ _ Ce qu’en dit la presse : {* « Un bel hommage à ces battantes ! » Femme Actuelle} {* « A plates coutures raconte le combat Lejaby sans pathos, sans complaisance, dans une écriture forte et poétique nourrie de la rencontre avec ces femmes. » Le Progrès} _ _ Durée : 1h15 _ _ Voir un extrait : [->https://www.youtube.com/watch?v=rBjbsf1ciew] billetterie

le vendredi 8 janvier 2016 de 20:30 à 21:30 - Lieu : Théâtre des Cordeliers

a plates couturesDes femmes, une usine, des voix, du courage, un combat... C’est tout cela qui est raconté dans A plates coutures !. Actrice et metteur en scène, Claudine Van Beneden est en résidence à Yssingeaux depuis 7 ans. Elle était donc au coeur de l’actualité, quand, dès 2010, les ouvrières de l’usine Lejaby ont commencé à manifester leur peur de voir leur outil de travail disparaître. Quatre comédiennes et un musicien prêtent leurs corps et leurs voix aux hommes et aux femmes rencontrés lors de la collecte de parole. C’est bien sûr une histoire de femmes, mais pas seulement. C’est surtout une histoire de lutte, lutte pour garder un emploi mais aussi pour rester vivant et digne. Loin d’être une vision misérabiliste du monde du travail et de la mondialisation, le spectacle montre comment dans ces moments de lutte pour l’emploi on s’en sort, comment on vit, comment on rigole, on s’amuse malgré les difficultés et la souffrance. On y trouve des histoires d’amour, d’amitié de solidarité, d’espoir et le plus souvent de lutte, dans la douleur peut-être...

Ce qu’en dit la presse : * « Un bel hommage à ces battantes ! » Femme Actuelle * « A plates coutures raconte le combat Lejaby sans pathos, sans complaisance, dans une écriture forte et poétique nourrie de la rencontre avec ces femmes. » Le Progrès

Durée : 1h15

Voir un extrait : https://www.youtube.com/watch?v=rBj...

Tarifs : 20€/15€/10€ Achetez vos places en cliquant ici : http://billetterie.cocoba.fr


Haut de page | Accueil | WebmasterPlan du site | Espace privé | Informations légales | Aide

    

Communauté d'Agglomération du Bassin d'Annonay - Château de la Lombardière - BP 8 - 07430 Davézieux
Tél. : 04 75 67 55 57 - Fax : 04 75 67 66 96

     RSSCommunauté d'Agglomération du Bassin d'Annonay (Ardeche)